Emmanuel Macron dépassé par la géographie ?

Emmanuel Macron dépassé par la géographie ?

En déplacement aujourd’hui à Quimper, le Président de la République à évoqué la réunification en ces termes : “La Bretagne, cette géographie contrastée que certains voudraient prolonger jusqu’à l’estuaire de la Loire”. S’en est suivie une salve d’applaudissements signe que le public de la salle était visiblement favorable à la Bretagne à cinq départements.

La suite de son discours à été moins appréciée lorsqu’il a déclaré que “ce sont des sujets aujourd’hui dépassés”.

M. le Président, nous vous informons que la réunification de la Bretagne est une revendication soutenue par la majorité de la population des cinq départements ainsi que ses élus. Le conseil régional de Bretagne, le conseil départemental de Loire-Atlantique, des centaines de conseils municipaux ont voté un vœu pour cette réunification. Nous vous informons également que 65 000 électeurs de Loire-Atlantique ont aujourd’hui signé une pétition lancée par notre association afin qu’ils soient enfin consultés à ce sujet. C’est à ce jour là pétition la plus importante jamais réalisée dans ce département.

Non, il ne s’agit pas d’un sujet dépassé car la loi permet jusqu’au 31 mars 2019 à un département de saisir le droit d’option et de changer de région. Il s’agit d’un sujet d’actualité et d’avenir démocratique que vous ne pouvez pas mépriser sur le ton de la plaisanterie.