Pétition pour le droit d’option : la mobilisation continue en octobre

  • Parce que l’engagement des militants a déjà changé le regard sur la réunification,
  • Parce que personne ne pourra glisser sous le tapis les 87 000 signataires et encore moins les 100 000 que nous serons bientôt,
  • Parce que nous avons déjà réuni la plus grande pétition bretonne jamais collectée sur un département,
  • Parce que l’objectif est en vue et que nous pouvons l’atteindre,
  • Parce que “on est en finale!”

 

____________________________________________________